Une belle avancée démocratique !

IMG_9277

Grace au travail remarquable du collectif BAMP ! et à la mobilisation des couples concernés par l’infertilité, nous connaissons depuis lundi 9 novembre une avancée considérable dans le droit des personnes en parcours de Procréation Médicalement Assistée.

La commission des affaires sociales de l’assemblée nationale vient en effet d’adopter un amendement qui modifie le code du travail pour permettre aux femmes et aux hommes en parcours de PMA de bénéficier d’autorisations d’absence de leur lieu de travail pour pouvoir se rendre aux différents rendez-vous du parcours. Cet amendement permettrait de nous faciliter un peu la vie et enlève quelques embûches professionnelles sur le chemin de la PMA.

Si cette adoption est une réelle avancée, j’ai été légèrement énervée en regardant les débats de la commission (que vous pouvez trouver ici à 3h et 9 minutes de la vidéo), en constatant que les parlementaires ont fait un léger parallèle entre le nombre de rendez-vous auxquels les hommes auront droit en parcours de PMA : 3, et celui qui est accordé aux hommes dans le cadre d’un suivi de grossesse : 3 également.

Je comprend qu’il faille rassurer les employeurs sur le nombre d’absence tolérées, mais ces deux parcours médicaux n’ont juste rien à voir ! Je crois qu’ils n’ont pas vraiment conscience de la lourdeur du nombre de rendez-vous OBLIGATOIRES pour les hommes. Et la féministe qui sommeille en moi s’indigne ! Le nombre de rendez-vous pour les femmes n’est pas limité en nombre dans ce projet de loi, d’après ce que j’ai compris, il correspondra au nombre de rendez-vous médicaux NECESSAIRES. Alors pourquoi celui des hommes devrait être limité à trois alors qu’ils en ont beaucoup plus de NECESSAIRES également? Est ce que la présence des hommes dans nos entreprises/services/etablissements serait plus nécessaire que celle des femmes? Ou est ce que la maternité serait censée concerner plus les femmes que les hommes pour les patrons français?

Je me réjouit de cette grande avancée, les hommes sont un peu plus pris en compte dans ce projet que dans le dernier et c’est déjà super. Mais vous l’aurez compris, la limitation des autorisations pour les hommes au nombre de 3, et surtout les arguments avancés pour cela me laissent un petit gout amer qui m’empêche quelque peu de savourer pleinement cette première victoire.

Si je suis toujours dans l’attente de la réponse de mon Député (dont je n’ai pas constaté la présence à la commission) qui est soit disant encore prise en charge par la poste, le combat n’est pas finit ! Le projet va être déposé devant l’assemblée nationale du 17 au 21 novembre 2015. Il est donc important que l’ensemble des couples concernés, mais aussi leur entourage sensibilisent leur Député pour que ce projet soit adopté et devienne une loi ! Vous trouverez tous les renseignements nécessaires sur le site de BAMP !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s